LE SYNDICAT


L’Union des apiculteurs de Loire Atlantique (Unapla) rassemble plus de 600 apiculteurs amateurs et professionnels sur le département (chiffres 2016). Acteur incontournable de la filière apicole sur le territoire, ce syndicat a pour missions de :

 

-favoriser le développement de l’apiculture

-défendre les intérêts apicoles

-représenter et défendre les apiculteurs

-sensibiliser le grand public au rôle de l’abeille dans l’environnement

-valoriser le miel local

 

Pour répondre à ces objectifs :

-l’Unapla s’est installé à la Maison de l’apiculture (siège social), au pied du parc public des Oblates dans le quartier de Chantenay.

A deux pas du centre-ville de Nantes, ce lieu est un véritable outil de sensibilisation au monde des abeilles, regroupant un jardin de plantes mellifères, un rucher de production, une boutique de miels locaux et une salle d’animation.

 

-L'Unapla est adhérent aux syndicats nationaux : l'Unaf (Union nationale de l'apiculture française) et le SNA (Syndicat national d'apiculture).

En tant que syndicat apicole départemental, l’Unapla s’engage activement dans la lutte contre les produits phytosanitaires, les OGM et la prévention contre le frelon asiatique.


-Nous proposons également des ateliers de formation théoriques et pratiques à l’apiculture de loisirs, dans 2 ruchers-école : Grandchamp-des-Fontaines et Remouillé.

Un cursus étalé sur deux ans, visant l’apprentissage des techniques de suivi d’un petit rucher, dans le respect des normes sanitaires et de la législation.

-Nous participons à diverses manifestations : les Floralies, la Fête des plantes, les journées du patrimoine, Chloroph'Iles et autres manifestations autour de l’environnement (une trentaine par an) sont autant d'occasion de faire découvrir les produits de la ruche et de sensibiliser le grand public à la sauvegarde de la biodiversité.

-L’Unapla met également au service des apiculteurs amateurs :

-une miellerie collective qui permet l’extraction du miel,

-un groupement d'achats (Unaplaga) de matériel apicole.

 

-Enfin, devant la montée de l’opinion publique en faveur de l’abeille, l’Unapla se retrouve très sollicitée pour l’installation de ruches, dans les communes, entreprises, jardins publics… ce qui donne lieu à de nombreuses conventions d’installation, entretien et suivis de ruches.

 

L'HISTOIRE DU SYNDICAT


L’Unapla (UNion des APiculteurs de Loire-Atlantique) a été créé lors de l’Assemblée Générale du 06 octobre 1990. Ce nouveau syndicat est né de la fusion des deux anciens syndicats de Loire-Atlantique :

-Le SALA (Syndicat des Apiculteurs de Loire-Atlantique) affilié à l’UNAF

-Le SAAPLA (Syndicat Apicole Amateurs et Professionnels de Loire-Atlantique) affilié au SNA.

 

Devant les nombreuses problématiques qui apparaissent déjà à cette époque, les deux présidents du SALA (Charles Richard) et du SAAPLA (Paul Valton), avec le soutien de leur conseil d’administration respectif, trouvent un terrain d’entente : la défense de l’abeille et des apiculteurs pour former un seul syndicat en Loire-Atlantique. La première année 1991 la nouvelle entité compte déjà 270 adhérents (sur les 700 apiculteurs recensés dans le département).

 

-Le nouveau rucher-école est installé au parc de la Gournerie à St Herblain.

-Les Assemblées Générales (3 par an) se déroulent dans différents lieux du département.

-Le nombre d’adhérents (surtout de nouveaux apiculteurs amateurs) ne cesse de croître. C'est pourquoi, les commandes et les distributions du matériel apicole sera désormais organisées par un groupement d'achats (Unaplaga) avec une gestion financière séparée. Cette lourde tâche est confiée à Marie-Paule Doceul qui sera secondée par son mari Marc pendant de longues années.

 

Accueillir, sensibiliser, former.

Dès le début de l’Unapla l’idée de trouver un local pour offrir au grand public une vitrine de l’apiculture, trotte dans la tête des administrateurs. De nombreux contacts sont établis avec la mairie de Nantes (merci à Jean-Claude Demaure adjoint à l’environnement à l’époque). Ceux-ci permettent d’inaugurer en mai 2000 la Maison de l’apiculture à Chantenay idéalement située en bordure du parc des Oblates, récemment ouvert à la visite (2013). L’énergie et le temps de nombreux bénévoles permettent la remise en état des bâtiments. Aujourd’hui la Maison de l’apiculture comprend des salles de réunion, une miellerie collective appréciée des débutants, une salle d'animation-boutique et un bureau. Les visiteurs (scolaires, familles, retraités...) sont accueillis toute l’année (sur réservation).

 

Depuis la création de l’Unapla fin 1990, 5 présidents se sont succédés avec des mandats plus ou moins longs : le président fondateur Paul Valton jusqu’à fin 1998, puis Didier Renaud, Loic Leray, Michel Bloas, Joël Brochard. Depuis 2017, l’Unapla est mené par la co-présidence de Daniel Epingard et Claude Jajolet.

 

Pour accompagner le développement et la diversité des activités de l’Unapla : une animatrice-coordinatrice est salariée à la Maison de l’apiculture depuis 2011. En effet, la prise de conscience par le grand public des problèmes environnementaux (pesticides, manque de biodiversité, etc) incite certains à s'intéresser à l'apiculture. Pour preuve, le nombre d’adhérents dépasse les 600 personnes aujourd’hui.

 

De plus, chaque année, les demandes affluent et ce sont environ une centaine de stagiaires qui sont formés à l'apiculture de loisirs dans les 3 ruchers-école : Granchamp-des-Fontaines, Remouillé, Savenay (2015-2018) et Ancenis (ouvert en 2018)

 

Par ailleurs, de nombreuses entreprises partenaires ont développé avec le concours de l’Unapla, des petits ruchers sur les toits d’immeubles ou sur des sites industriels pour sensibiliser leur personnel à la préservation de l’abeille et de son environnement.