La visite attendue de Johanna Rolland à la Maison de l'apiculture

La Maison de l'apiculture fait désormais partie du projet de rénovation du quartier du bas Chantenay. Dans cette optique, nous accueillions Mme le Maire et son équipe, mi-novembre.

En 2002, en devenant le siège social de l’UNAPLA, l’ancienne ferme des Oblates est devenue pour tous la Maison de l’apiculture. Après 17 ans de fonctionnement, il semble qu’une nouvelle page se tourne pour cette belle bâtisse qui était jusqu’à présent restée un peu discrète. Le quartier du bas Chantenay va être entièrement réhabilité, et bientôt la carrière Miséry abritera le déjà célèbre Arbre aux hérons. Avec l’ouverture du jardin extraordinaire en septembre, nous avons déjà pu mesurer l’ampleur des changements à venir… La Maison de l’apiculture s’apprête à faire peau neuve !

 

Une équipe conséquente de l’Unapla a donc eu le plaisir d’accueillir Madame le Maire le vendredi 15 novembre dernier. Cette dernière était accompagnée de Madame Abbassia Hakem, élue du quartier de Chantenay et Thomas Quero, élu chargé de mission au développement durable, ainsi que des services des espaces verts de Nantes et du Bâtiment. Tous les acteurs se sont réunis autour de la table pour imaginer la maison de l’apiculture de demain.

 

Dans un premier temps, nous avons présenté l’UNAPLA, nos différentes activités et nos nombreuses actions sur le territoire. Nous avons également fait le tour du jardin, et des bâtiments pour bien saisir les enjeux de réhabilitation.Puis, dans un deuxième temps, nous avons présenté notre projet de rénovation. Pour cela, l’équipe de bénévoles, autour d’Anne Bailly, notre architecte apicultrice, se creuse les méninges depuis plusieurs mois. Nous avions préparé un dossier conséquent présentant nos besoins en termes d’activités et d’espaces, ainsi que quelques hypothèses permettant de concrétiser nos idées.

 

Suite à cette présentation, Madame Le maire a réaffirmé son soutien enthousiaste pour une Maison de l’apiculture vivante au service des apiculteurs du département et ouverte sur la ville. Des rendez-vous sont d’ores et déjà posés avec le maître d’œuvre, l’aventure ne fait donc que commencer…