ACTUALITÉ

Frelon asiatique : commission spéciale et test de pièges sélectifs à l’UNAPLA !

Frelon asiatique : commission spéciale et test de pièges sélectifs à l’UNAPLA !

23/04/2021 | Actualités

Voici des informations importantes concernant le frelon asiatique, ce prédateur que vous connaissez tous trop bien hélas…

Commission Frelon Asiatique :

Au sein de l’OVS (Organisme à Vocation Sanitaire), la commission Frelon Asiatique de la section apicole régionale est créée et composée à ce jour de 5 représentants, dont l’UNAPLA fait partie.

L’objectif de cette délégation est de mettre en place un plan de surveillance et de destruction du frelon asiatique sur le territoire régional avec le concours de nombreux partenaires régionaux.

Pour ce faire, le projet prévoit de collaborer avec une plateforme de surveillance existante en ce qui concerne le recensement des nids sur le terrain.
Afin d’assurer le suivi des signalements, un référent sera nommé et une centralisation par la section apicole régionale permettra d’aboutir sur la destruction des nids via une convention avec des spécialistes de terrain dans ce domaine.

En parallèle, un projet de piégeage sélectif est également à l’étude, appuyé par des référents en entomologie afin de mesurer la sélectivité des pièges.

Ces différentes actions à venir sont donc prometteuses, toutefois, dans l’attente de leur mise en place opérationnelle, l’UNAPLA souhaite aussi agir dès maintenant afin de réduire la pression du frelon asiatique sur ses ruchers et ceux de leurs adhérents.

Test de pièges anti-frelon sélectifs :

S’il est nécessaire de protéger nos colonies d’abeilles contre le frelon asiatique, il est important de piéger ces derniers en respectant la biodiversité locale. C’est pourquoi nous souhaitons améliorer notre façon de procéder.

En effet, si le piège anti-frelon type “bouteille en plastique”, que nous avons nous même été amené à conseiller, s’avère efficace pour la capture du frelon asiatique, force est de constater qu’il est malheureusement loin d’être sélectif ! Comme on peut le voir sur la photo ci-contre qui montre un exemple des types d’insectes qui peuvent être attrapés, on constate qu’en plus des 9 frelons asiatiques (2ème ligne), on y trouve également 7 frelons européens (1ère ligne) ainsi que d’autres espèces non-ciblées.

C’est pourquoi en mars 2021, L’UNAPLA s’est intéressée au dispositif de piégeage sélectif, imaginé et produit par l’apiculteur professionnel breton Denis JAFFRE : le Bac de Capture Préventif & Autonome (BCPA) ‘’JABEPRODE’’, primé dans le cadre du concours Lépine et plus particulièrement aux Modules d’Accès Sélectifs en polycarbonate (MAS PC) qui constituent les ouvertures de ce piège .

Nous vous invitons à parcourir le site internet de l’entreprise Jabeprode sur lequel vous trouverez de nombreuses informations sur ces dispositifs et leurs utilisations à travers des écrits, des photos et des vidéos !

Bac de Capture Préventif Autonome (BCPA) avec Modules d'Accès Sélectifs (MAS) JABEPRODE (© Denis JAFFRE)

Pour notre part, nous avons commandé 5 pièges BCPA XL que nous avons installés dans nos ruchers ainsi que 50 paires de MAS PPC afin de les distribuer notamment aux apiculteurs référents chez nos partenaires.
L’idée est de laisser ces derniers créer leur propre bac de capture, puis ensuite de juger de l’efficacité de ces pièges tous ensemble afin d’avoir un aperçu prenant en compte des situations diversifiées.

Piège anti-frelon MAS PPC JABEPRODE (© Claude JAJOLET)

Par exemple, l’un de nos co-présidents Claude JALOLET, a installé une paire de MAS PPC sur une hausse Dadant (voir photo ci-contre). Il l’a ensuite déposée sur un nourrisseur bois dans lequel il a placé l’appât, sans oublié d’intercaler entre les deux une grille à propolis afin d’en interdire l’accès. Cela est primordial pour la durabilité de ce dernier et pour des raisons sanitaires.
Une plaque de plexiglas ferme l’ensemble tout en permettant de surveiller ce qui se passe à l’intérieur. [Conseil de Denis JAFFRE en personne : afin d’éviter que l’appât ne fonde avec les rayons du soleil, il vaut mieux rajouter par dessus un élément opaque (planche de bois, tôle,…)]

Une briquette perforée léopard sécurise le système et le tour est joué ! Voila un piège pour le moins esthétique et surtout, comme le dit avec enthousiasme l’intéressé, “ça marche !”

Un impératif cependant pour que cela réussisse, énoncé par le producteur : il est primordial de respecter la recette d’appât.

Celui qui fonctionne le mieux n’est autre que des opercules de cire encore pleines de miel !
En effet, les effluves sucrées qui s’en dégagent sont irrésistibles pour les jeunes reines de frelon asiatique qui, à la sortie de l’hiver, ont besoin d’ingurgiter beaucoup de glucide pour fonder leur futur nid. Par ailleurs, plus tard en saison, les ouvrières qui recherchent plutôt des protéines pour nourrir leurs larves, associent certainement l’odeur de la cire à la présence de nos chères abeilles qui sont à leur yeux un casse-croute de premier choix…

Un frelon asiatique dans des opercules de miel (© Anaïs SOCHAY)

Bien-sûr, nous vous tiendrons informés prochainement sur ce site des résultats de nos essais avec ces pièges !

Sachez aussi que si cela vous intéresse, vous pouvez aussi suivre les partages d’utilisateurs sur le groupe Facebook “Les chasseurs de frelons au BCPA Jabeprode”.

Enfin, face à l’urgence de piéger le frelon asiatique dans les plus brefs délais, l’UNAPLA prévoit de commander 100 paires de MAS PPC afin de pouvoir les proposer à la vente à nos adhérents, à prix coutant (soit 12,50€) via notre groupement d’achat UNAPLAGA. Nous vous tiendrons informés lorsqu’ils seront disponibles !

Nous espérons que vos ruchers seront suffisamment protégés pour la saison, et nous laissons le mot de la fin à Claude JAJOLET : “Comme je ne connais pas d’apiculteur non bricoleur… je suis certain que la réalisation de vos pièges va être un jeu ”presque” d’enfant !”